Daniel Balavoine chantait : « Je ne suis pas un héros… ». A Fives, le supermarché coopératif SuperQuinquin vous prouve le contraire ! Remontez vos manches pour un moment de partage et de convivialité au « supermarché dont tu es le héros ».

La devise du SuperQuinquin ? Partage ! Ici, chaque client est collaborateur, autrement dit : « Le magasin appartient à tous ses clients », résume Léa Baillet, salariée dans la coopérative et coordinatrice du magasin.

Chaque coopérateur a acheté pour cent euros de parts sociales (dix euros pour les étudiants et les bénéficiaires des minima sociaux) et donne trois heures de son temps toutes les quatre semaines pour faire fonctionner le magasin. En échange, il participe aux décisions concernant le supermarché et peut venir faire ses courses parmi « une alimentation de qualité, qu’elle soit bio, locale ou conventionnelle » et à prix réduit (une réduction allant de 5 % à 20 % en fonction du produit, si celui-ci est conventionnel ou bio).

Concept original, mais pas si nouveau que ça. Le commerce s’inspire en effet du Park Slope Food Coop, magasin coopératif qui a vu le jour à New-York, dans le quartier de Brooklyn. C’est cette initiative qui a conquis quelques Lillois et Lilloises, et a permis son importation à Fives.

« On veut que ce soit un magasin accessible À tous et pour tous »

Le lieu non plus n’est pas anodin : « Ça faisait sens de s’éloigner un peu du centre-ville », assure Léa Baillet. « Un des fondamentaux du projet c’est de créer un lieu de mixité sociale, et non pas d’entre-soi. On veut que ce soit un magasin accessible à tous et pour tous. »

À lire aussi :  Il gagne un concours de plaidoiries en défendant Anders Breivik

Projet encore bien récent, le magasin ayant ouvert le 1er avril dernier, la coordinatrice concède que les premiers clients font néanmoins partie « de la catégorie supérieure » ou ont « déjà été sensibilisés à ce genre d’initiatives ».

Les rayons du SuperQuinquin comptent 2000 références commercialisées.
Une évolution étape par étape

Mais le concept séduit ! Avec 500 coopérateurs à l’ouverture, le supermarché en compte désormais plus de 1 000 ! Le public s’est élargi, tout comme le nombre de références commercialisées : 2000 aujourd’hui, pour une centaine à l’ouverture. Tout cela, en à peine un an d’existence.

« Rien n’est figé, tout évolue », affirme Léa Baillet lorsque la question des projets futurs est évoquée. « Dans deux ans, on souhaite déménager sur la friche Fives Cail » (en réhabilitation, l’ancienne usine accueillera à terme un food court). Un espace qui permettra un agrandissement conséquent, passant des 300m² actuels à près de 1000m².  « C’était le plan, s’implanter ici, faire trois ans de rodage sur une petite surface pour après déménager pour atteindre une taille supermarché. »

Et il y a toujours beaucoup à faire à SuperQuinquin ! De l’amélioration de la traçabilité des produits, à la mise en place d’étiquettes compréhensibles par tous, tout en passant par une coopération encore plus grande entre coopérateurs : « Et ça passe par des ateliers cuisine, ou des rencontres avec des producteurs. »

Retrouvez le SuperQuinquin au 15, rue du Prieuré, à Lille Fives