L’association « Et ça se dit Lillois » organise aujourd’hui son deuxième « Barathon Géant », l’occasion rêvée de faire le tour des bars à prix réduits. La liste des partenaires n’étant pas encore dévoilée, Sneetch est allé faire le tour de Solfé et Masséna afin de te l’offrir en avant-première.

Si tu comptes payer ton bracelet 4 euros pour consommer de l’alcool à moindre coût et ce dans l’ensemble des établissements de la « Rue de la Soif », tu risques de déchanter. Bien sûr, un certain nombre d’entre eux nous ont confirmé qu’ils participaient à l’événement comme le Fridge, le Velvet, le Meltdown ou La Plage. Par ailleurs, « Et ça se dit Lillois » peut aussi se targuer d’avoir pu négocier des réductions avec le Solférino qui propose une baisse de 50 centimes sur certaines boissons comme la Leffe Ruby ou le Jagerbomb.

Cependant cette soirée, qui a réuni 600 participants pour sa première édition le 23 juin dernier, ne fait pas l’unanimité, surtout auprès de lieux pourtant emblématiques des soirées étudiantes. On regrette entre autre l’absence du Base Camp, du Magnum ou de l’After Hours de ce barathon. Lorsqu’on les interroge sur leur absence, les barmen nous expliquent qu’en réalité, le jeu n’en vaut pas la chandelle : ceux-ci ne tirent pas de bénéfices particuliers de cet événement alors que son organisation constitue une prise de risque. En effet, un arrêté municipal interdit les soirées étudiantes dans les bars.

Néanmoins, l’association le précise sur sa page Facebook, le but du Barathon est de « faire connaître des enseignes moins connues ». Soit. Nous avons donc également fait le tour de ces plus petits bars, mais la réponse le plus souvent donnée est équivoque « Le Barathon ? Je vois pas, tu peux m’expliquer ce que c’est ? ». D’autres savent en quoi consiste l’événement mais restent dubitatifs « Les organisateurs sont venus une fois en disant qu’ils reviendraient mais ils ne sont pas encore repassés ».

En somme, le Barathon semble être une réussite annoncée puisque sur l’événement Facebook, plus de 1 500 personnes se sont déjà déclarées participantes et nous ne pouvons que t’inviter à te joindre à elles. Toutefois, sache qu’une minorité de bars seulement, entre 7 et 10, reconnaîtront le bracelet que tu porteras à ton poignet, bracelet qui t’offrira également une entrée en boîte gratuite et une consommation dans deux bars toujours inconnus à ce jour.

À lire aussi :  Conseils logement : visite des quartiers 5/6 (Saint-Maurice Pellevoisin)