La fin de l’année universitaire arrive à grand pas et avec elle, la saison des festivals. De la musique, des stars, des bières, des copains et des rencontres. Vous commencez à faire la liste des évènements où vous vous voyez déjà. Mais comment faire lorsque tout le budget pour les vacances d’été a été dépensé les jeudis soirs rue Solferino ? Ne vous inquiétez pas, Sneetch a dégoté pour vous le moyen de profiter de la musique en plein air sans se ruiner.

Si vous souhaitez profiter des festivités de cet été sans vous ruiner, il existe une solution : devenir bénévole.
En France, chaque année, les volontaires sont présents en nombre: 5000 bénévoles pour les Vieilles Charrue, 1600 à Garorock et 3500 personnes sont attendus pour organiser le Dour Festival cet été. Et de plus en plus de jeunes souhaitent le devenir. En effet, être bénévole dans un festival vous permet de ne pas payer votre billet d’entrée. Un point non négligeable lorsqu’on voit les prix de certains concerts qui montent en notoriété, et donc souvent en prix.

Bénévoles au bar, festival Beauregard

Comme le souligne Marie, étudiante à Lille : « j’ai été bénévole aux Eurokéennes pendant 2 éditions. Quand j’ai vu que l’on pouvait participer à l’organisation, j’ai sauté sur l’occasion car les prix pour 3 jours sont trop élevés pour moi et je voulais absolument voir mon artiste préféré ». De plus, les bénévoles ont la chance, comme au festival Les Nuits Secrètes à Aulnoye-Aymeries, d’être nourris et logés par les organisateurs. Un bon moyen de profiter à moindre coûts.

« Quand j’ai vu que l’on pouvait participer à l’organisation, j’ai sauté sur l’occasion »

Devenir bénévole, c’est travailler sans rémunération tout en profitant de l’ambiance et des concerts. Mais si vous voulez rentabiliser les efforts fournis, vous pouvez postuler au Main Square Festival, l’organisation ne cherche pas des volontaires mais emploie des salariés.

La loterie des bénévoles

Marie ne le précise pas, mais il y a une part de chance dans l’attribution des postes. En effet, si vous postulez par exemple pour devenir barman/barmaid, vous pouvez par chance vous trouvez face à la scène, vous profitez alors du spectacle tout en servant les festivaliers. Mais vous pouvez très bien vous trouver sur un autre stand, à l’opposé de la scène. Vous ne profiterez alors que de la musique, lointaine, et de la douce voix des clients.

Etre bénévole : un boulot pas de tout repos

Les bénévoles sont l’âme d’un festival : ils œuvrent dans l’ombre mais sans eux, ces grands évènements ne peuvent pas exister. Il faut avoir en tête qu’être volontaire, ce n’est pas juste obtenir sa place et profiter des concerts. Il s’engage à remplir sa tâche. Il faut servir les festivaliers pendant qu’eux prennent du bon temps. De plus si vous n’êtes pas un couche-tard, il va être compliqué de travailler et d’aller voir les concerts après, et ce pendant 3 jours ou plus. Et n’oubliez pas : vous êtes bénévole, donc volontaire.

Alors pour devenir bénévole lors d’un festival cet été, ne tardez pas ! Les inscriptions ont lieu en ce moment même, organisez votre été ! Il existe de nombreux évènements dans la région et partout en France.

Bénévoles au bar, festival Beauregard

Dans le Nord, il existe plusieurs festivals qui cherchent des bénévoles pour assurer le bon fonctionnement de l’évènement :

Les Nuits Secrètes, à Aulnoye-Aymeries
La Bonne Aventure, à Malo-les-Bains Dunkerque
Main Square Festival à Arras

Mais si vous voulez bouger pendant les vacances, voilà des festivals partout en France

Festival Beauregard, Hérouville Saint Clair
Les Vieilles Charrues, à Carhaix-Plouguer
Les Eurockéennes, à Belfort
Garorock, à Marmande