Baskets aux pieds, les Lillois se mobilisent pour défier les cancers pédiatriques.

L’association « Le Défi de Fortunée » organisait une course pour sensibiliser le grand public sur les cancers pédiatriques. Les fonds récoltés ont été reversés  au Centre Oscar Lambret de Lille, spécialisé dans la lutte contre le cancer.

« Donne de la lumière aux jeunes qui sont dans la maladie comme moi ». Voici les dernières volontés de Fortunée, petite fille décédée en 2010, à l’âge de 10 ans des suites d’une tumeur cérébrale. Ce message, Joëlle Lellouche, sa mère, le porte depuis 2011 à travers l’association qu’elle a créée et baptisée en mémoire de sa fille : « Le défi de Fortunée ».

L’association a été créée en mémoire de la petite Fortunée, selon sa volonté. Source image www.ledefidefortunee.com

Basée sur Lille mais aussi à Nîmes, l’association mène un combat contre une maladie bien particulière : le gliome du tronc cérébral infiltrant chez l’enfant. L’objectif ? Sensibiliser le grand public sur les cancers pédiatriques causant la mort de plus de 500 enfants par an*.

Au-delà des aides financières pour la recherche, l’association promeut de nombreuses actions qui œuvrent au réconfort des enfants malades. Parmi les dernières belles victoires, le réaménagement de la salle de bain du service de neurochirurgie du CHR de Lille pour un investissement de près de 40 000€ ainsi que de nouvelles salles de jeux au centre hospitalier Victor Provo à Roubaix.

« On avance marche par marche »

Tout au long de l’année, l’association organise divers événements en partenariat avec la région, la ville de Lille, France 3 Nord-Pas-de-Calais, etc. (1). Le dernier en date a eu lieu le dimanche 11 février au cœur de la Citadelle de Lille. Plus de 2500 coureurs ont ainsi participé à la deuxième édition des « Foulées de Février Blanc » organisée par l’association et moyennant un don de 8€.

À lire aussi :  Délire entre potes, entretiens d'embauche, team building... pourquoi les Escape Games sont devenus incontournables
Moment de détente à l’arrivée pour cette jeune coureuse des Foulées.

Un franc succès pour la présidente de l’association : « On a doublé le nombre de participants par rapport à l’an dernier. On avance marche par marche. Février Blanc est un événement que je souhaite comme Octobre Rose. » Les fonds récoltés ont été remis à l’Unité de Recherche sur les Cancers Pédiatriques du Centre Oscar Lambret de Lille.

Des moyens limités

De manière plus générale, en France, le constat est inquiétant. À l’heure actuelle, 1 enfant sur 440 développera un cancer au cours de sa vie. Des chiffres qui ne baissent pas depuis une quinzaine d’années. Joëlle Lellouche déplore cette situation :

« La recherche sur les tumeurs cérébrales de l’enfant est malheureusement très limitée en France car elle manque de soutien financier. Elle n’est pas considérée comme prioritaire par les pouvoirs publics par rapport à celle sur les autres cancers plus fréquents et préoccupants en termes de Santé Publique. »

En effet, seuls 3% des fonds sont alloués à la recherche pédiatrique par l’État. Un chiffre bien trop faible au regard de la détresse des familles. En attendant des améliorations, le combat continue.

*Données annuelles communiquées par le centre Oscar Lambret.

(1) Liste des partenaires : Blanc Ligue des Hauts-de-France d’Athlétisme, Région Hauts-de-France, Ville de Lille, Parc d’Olhain, Centre Oscar Lambret, France 3 Nord Pas-de-Calais, France 3 Picardie, Tournant, Agence Créative, Wéo, TV Hauts-de-France.