Après plus d’un an de travaux, Karafun, le plus grand karaoké bar d’Europe ouvre le vendredi 1er décembre, à deux pas de la rue Solférino.

L’enseigne Karafun, leader mondial de l’édition de logiciels de karaoké pour les bars, décide de lancer sa propre chaîne d’établissements, et le premier s’installe à Lille. « La société est lilloise d’origine, et il était donc logique pour nous de nous implanter ici .» explique Jérémy Muselet, responsable de la communication à Karafun. « Lille est une ville étudiante et, même si on accueille des gens de tous âges, une bonne partie de nos clients sont des jeunes . »

Les salles sont équipées de rétroprojecteurs, et les chansons sont accompagnées de projections de fumée et d’un jeu son et lumière particulier. « La qualité sonore est très bonne car nous travaillons directement avec les studios d’enregistrement », précise Jérémy Muselet. Karafun dispose du plus grand catalogue de chansons du marché, avec plus de 30 000 titres possibles.

Mais comment expliquer que le karaoké, longtemps considéré – et toujours pour certains – comme ringard et démodé, plaise désormais aux jeunes générations ?

La karaoké représente, en particulier chez les étudiants, un lieu d’amusement, un moyen de faire la fête. Pour les clients de plus de 18 ans, il est possible de commander des boissons alcoolisées comme dans un bar par l’intermédiaire de tablettes tactiles. On y retrouve une ambiance similaire aux bars ou aux boîtes de nuit, avec de la musique et des espaces pour danser. Selon Jérémy Muselet, les nouveaux bars comme Karafun « dépoussièrent le concept du karaoké », avant d’ajouter que Karafun est « un endroit idéal pour des événements comme des enterrements de vie de jeunes filles ou de garçon, ou pour des anniversaires. On peut même aussi accueillir des entreprises. »

Si le concept semble plaire, le prix, « accessible » selon le responsable communication, peut en revanche être un réel frein. Pour un soir de week-end, il faut compter environ 13€ par personne pour deux heures, prix auquel il faut rajouter d’éventuelles consommations de boissons ou nourriture. Des tarifs qui pourraient rebuter certains clients, en particulier les étudiants et leurs budgets souvent serrés, surtout quand on sait que l’entrée dans certaines boîtes de nuit des environs est gratuite.

Karafun, 8 rue Ratisbonne à Lille, ouverture le 1er décembre. Informations au 03.74.09.08.00. ou sur lille.karafunbar.com.