Conseils logement : le rôle du garant

Enfin ! Après d’interminables visites (sauf si vous avez fait appel à l’expertise de Première Location), vous avez enfin déniché l’appartement de vos rêves. Seulement, pour signer le bail, le propriétaire de ce magnifique nid douillet vous demande un garant qui représentera pour lui une garantie de loyer. Mais pour mieux comprendre le fonctionnement de l’engagement de caution il faut s’intéresser aux devoirs et droits des locataires.

Un garant, quèsaco ?

Se porter garant d’un locataire est un engagement devant la loi qui oblige la personne à payer le loyer à votre place si vous n’êtes pas en mesure de le régler (cela doit rester exceptionnel !). Il représente donc une garantie de loyer pour le propriétaire.

Dans la plupart des cas, les garants sont les parents mais ces derniers peuvent être d’autres membres de la famille ou bien des amis, à partir du moment où ils répondent aux exigences du propriétaire. Par sécurité, le propriétaire demande généralement que les revenus mensuels des garants soient trois à quatre fois supérieur à votre loyer. C’est pour cela qu’il est préférable que cette somme soit assumée par deux garants.

Le cas de la colocation

Dans le cas où vous avez fait le choix de la colocation, le principe est le même. Chacun des colocataires doit avoir un garant pour la part du loyer qu’il paye. Par exemple, dans le cas de quatre colocataires, le loyer de la location est divisé en quatre et le garant prend seulement en charge la part de l’étudiant pour lequel il se porte caution.

À lire aussi :  Le programme étudiant de la semaine du 28 mars

En ce qui concerne la chambre chez l’habitant, il se peut qu’on vous demande un garant mais cela reste rare puisque le loyer est souvent moins conséquent.

La caution solidaire

Dans le cas où le jeune est insolvable, le propriétaire peut alors se tourner vers les garants afin de percevoir le(s) loyer(s) en retard. Avec une caution solidaire, les garants sont tout autant responsable du loyer que le locataire.

Grâce à la caution locative étudiante (CLE) l’Etat peut se porter garant pour les étudiants qui n’en n’ont pas

Quelle sont les solutions si vous ne trouvez pas de garant ?

Pour diverses raisons, il est possible que vous rencontreriez quelques problèmes pour trouver un garant. En effet, selon une étude de l’Observatoire de la vie étudiante, plus de 16% des étudiants éprouvent des difficultés a être accompagnés lors de leurs recherches (eh oui, Première Location n’est pas encore présente dans tout le pays !)

Pour parer à cette difficulté, l’État a mis en place, depuis la rentrée 2014, un dispositif permettant à ce dernier de se porter garant auprès du propriétaire.

Cette aide appelée caution locative étudiante (CLÉ) peut être demandée par l’ensemble des étudiants de moins de 28 ans qui disposent de revenus, mais qui, en revanche, ne possèdent aucun garant. Dans la métropole lilloise, le montant du loyer couvert par l’État doit être inférieur à 500 euros.

Cependant, ce dispositif s’applique pour n’importe quel type de logement (locations chez des particuliers ou des bailleurs publics) et vous dispense de caution initiale à l’arrivée dans votre logement.

À lire aussi :  Cuisses de poulet au paprika

Néanmoins, cette aide vous contraint d’’acquitter une cotisation mensuelle de 1,5% du loyer soit au maximum 7,5€ pour un étudiant lillois.

En cas de problème de paiement, le dispositif CLÉ engage l’État à couvrir le règlement de votre loyer durant une période maximum de 6 mois dans l’attente d’une solution afin que vous remboursiez les loyers dus. Il est important de noter que le CROUS peut vous aider dans les démarches de recherche d’emploi qui permettra le remboursement de vos dettes.

Le cas de la colocation ?

La garantie CLÉ est individuelle. Dans la mesure où chacun des colocataires doit avoir un garant pour la part de loyer qu’il doit payer, chaque habitant de la colocation se doit d’effectuer une demande de dossier CLÉ afin d’avoir son propre garant.

Comment faire une demande de CLÉ ?

La demande de CLÉ s’effectue directement en ligne via le site Lokaviz où il vous suffit de créer un compte afin d’accéder à la demande de dossier CLÉ. Après l’envoi de justificatifs (fiche de salaire, justificatif d’identité, …) par voie postale, une réponse vous sera donnée sous 72 heures afin que vous  puissiez débuter vos recherches de logement le plus rapidement possible (enfin, dans notre cas, pour qu’on puisse effectuer NOS recherches pour VOUS !)

Grâce à Sneetch, tu peux bénéficier de 25 € de réduction sur ta recherche d’appart ! Viens jeter un oeil par ici si ça t’intéresse !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here