Sneetch s’est incrusté au Magnum pendant le Super Bowl

Dimanche 4 février, le Magnum Café, rue Massena, s’est paré de ses plus belles lumières pour diffuser le SuperBowl. Une belle occasion pour les amoureux du football américain de partager leur passion. 

Dans le froid du Minnesota, Patriotes de la Nouvelle-Angleterre et Eagles de Philadelphie se sont affrontés pour le gain du SuperBowl LII. Bien loin de là, au Magnum Café Lille, près d’une centaine d’amateurs ont pu profiter du match pour la troisième année consécutive. Florent, supporter des Patriots, a assisté pour la première fois au Big Game loin de son canapé, « j’ai l’habitude de regarder le match chez moi, mais cette année je suis tombé sur un évènement Facebook et j’ai choisi de venir ». Il faut dire que pour s’assurer d’une réussite, le Magnum Café n’a pas lésiné sur la publicité, entre publications Facebook et annonces sur des sites spécialisés. Un large public a donc pu profiter du match dans une ambiance conviviale à souhait.

Une organisation bien rodée

Laurent, directeur de l’établissement, fier organisateur de l’évènement.

Après deux années de rodage dans l’organisation du SuperBowl, le bar connaissait à l’avance les choses à éviter. Pour Laurent, directeur de l’établissement, « chaque évènement de la sorte est une leçon de vie, on gagne en expérience et on peut juger de la qualité des choses ». Contrairement aux idées reçues, le bar n’a pas eu besoin d’obtenir une autorisation municipale. « Nous sommes considérés comme un bar-discothèque, nous pouvons donc ouvrir jusqu’au petit matin » ajoute le président. Pourtant tout n’a pas toujours été si rose, « la première année, nous n’avions pas encore le statut de bar-discothèque, nous avons donc fermé à 3h du matin dans la peur d’être contrôlés ».

Une réussite qui en amènera d’autres ?

Diffusé au beau milieu de la nuit, il était surprenant de retrouver une si grande horde de spectateurs dans l’enceinte du bar. Une victoire pour l’établissement qui pousse le directeur à quelques confidences. « On a pu remarquer qu’il y avait une grande communauté de fans de sports américains, on aimerait diffuser les finales NBA et NHL. Cependant il faut encore étudier la question car elles sont étalées sur plusieurs jours ». Une bonne nouvelle, puisque ces rencontres, diffusés sur des chaînes câblées, manquent d’exposition en France. Préparez hamburgers et pop-corn puisqu’il ne serait pas étonnant que le Magnum Café remette ça l’an prochain !